Top 5 des trucs loufoques pour contrer le gaspillage alimentaire dans ton frigo

Hey toi qui gaspilles plus que tu penses. J'ai un cadeau pour toi. Mes meilleurs trucs pour réduire le gaspillage alimentaire chez toi et mettre ton compost au régime. Ben oui! Je sais que tu te déculpabilises avec ton compost. HaHA!

1. On récupère les «épluches»!

Ben oui toi! Voulez-vous bien me dire pourquoi on perd encore autant de temps à éplucher nos carottes pour nos mijotés? Ok c’est moins « cute » en crudités (c’est pour ça que j’achète les carottes nantaises dans ce temps-là),

Consommer les épluchures de légumes comestibles pour réduire le gaspillage alimentaire.

mais après 6 heures de cuisson personne pourra dire que tu as négligé cette étape. Si tu es trop dédaigneux(se) pour respecter la pudeur de ta carotte et bien envoie toutes ces belles pertes dans un sac au congélateur, avec tes pelures d’oignons et d’ail (oui oui tu as bien lu), des épluchures de pied de brocoli, tes bouts de céleri pas sexy… Quand ton sac déborde de belles saveurs en devenir, BAM dans le four à broil. Tu sais que tu peux transférer le tout dans un chaudron d’eau et l'oublier pour 6 heures quand ça commence à sentir le légume qui a chaud, c'est-à-dire, bien rôti. S’ils ont la couleur du bronzage à Trump… C’est TROP. Si tu veux éviter de faire une drôle de grimace au moment de goûter à ton bouillon, y mettre tes pelures de pomme de terre et des feuilles de choux c'est peut-être pas la meilleure idée.

2. Sans blague t’aurais jamais pensé que ta vieille croûte de fromage salée pouvant donner autant de saveurs

Dans la vie, si tu n’aimes pas les touskis, c’est fort probablement parce qu’ils manquent un rikiki de OUMF! Pour donner du OUMF ça prend des mélanges inusités, une dose d’originalité et d’audace! Ben oui ça va être bon. C’est pour ça que tu dois conserver toutes tes croûtes de parmesan au congélateur. À ton prochain potage touski (tsé le potage qui goûte toujours la même chose et vire toujours un peu brun), fais une petite séance de trempage à ta vieille croûte salée avec tes vieux oignons. En bonus, ajoute une poignée d’herbes fraîches avant de réduire en purée, à moins que t’aimes bien manger du brun… Je te juge pas… Sinon, tu viens de « pimper » ton potage quelque chose de rare.

3. Arrête le déni pis congèle ta faiblesse

La congélation… On l’aime presque autant qu’on la déteste. Je comprends ta relation d’amour-haine pour ton congélateur. À défaut de t’offrir une thérapie je te propose d’arrêter de refiler ton vieux stock à ton congélo. C’est pas ben ben respectueux de faire ça! Donne-lui donc ton stock encore frais, arrête d'attendre l'évidence que tu auras pas le temps de le cuisiner, c'est-à-dire deux minutes avant que ton poulet se mette à marcher. Fini le temps où tu t'installais devant ton congélateur avec ta poubelle pour y faire un ménage de printemps. C’est simple,  à-peu-prês tout se congèle, donc congèle tout ce que tu doutes pouvoir utiliser. La règle d'or? Tien tes petits décongelés loin du micro ondes. Le four sera probablement ton meilleur thérapeute pour ta relation d'amour-haine avec ton congélateur.

4. Les emballages c’est comme du prélart dans une maison luxueuse… Ça la rend un peu moins sexy, pis ça altère sa valeur

L’erreur la plus courante en arrivant de l’épicerie? On se débarrasse de nos achats pour se ruer sur la préparation du souper en poussant le tout d’une main et en tentant de tenir la porte du réfrigérateur jusqu’à ce qu’il ferme… Ouan… Pas trop brillant puisque c’est probablement l’étape CRITIQUE où tu scelles le destin de tes légumes moches et de ton gaspillage (je me sens poète!). Prend deux minutes pour te défouler sur les emballages (qui devraient dans l'idéal être peu nombreux) de tes fruits et légumes et envoies-les croupir loin de tes délicats végétaux! Les fruits et légumes n’aiment pas les surplus d’humidité. Les petits concombres libanais glissants et poilus seront histoire du passé. Dans le pire des cas ils vont se dessécher un peu, mais tu vas encore pouvoir les mettre dans tes touski. Quelques exemples :

  • Champignons transférés dans un sac en papier ou dans un linge à vaisselle propre;
  • Les fruits délicats comme les pêches sont pas mal pêchophobe. Ils n’aiment pas ça se toucher, donc étalées sur un comptoir sans se toucher, l’harmonie règne;
  • Céleri non lavé dans un bac de conservation de légumes;
  • Fines herbes enroulées dans un linge à vaisselle propre.

 

5. Du sable ça peut être chouette ailleurs qu’entre tes orteils 

Bon si tu es rendu là c’est que t’es probablement devenu un Jedi de l’anti-gaspillage Le Jedi contrôle son frigo avec la force anti gaspillage alimentaireet que ton frigo est sous le contrôle de la force. Personnellement, je peux maintenant me permettre de faire des rasias de betterave moches quand j’en trouve et VLAN dans le bac à sable. Assure-toi de bien les laisser sécher avant si tu ne veux pas te ramasser avec une purée de betterave. Idéalement, avec un couvercle si comme moi tu as un chat (ça peut donner de drôle de patate weeeee) et loin de ton feu de foyer. T’es petites racines (patate, patate douce, navet, panais, carotte, etc) seront bien contentes à la température de ton sous-sol ou de ton garage un peu frais.

Alors voilà!

Je te donne une semaine pour t'armer avant mes prochains conseils weirdo mais efficaces pour réduire ton gaspillage de bon manger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour vérifier veuillez répondre à la question suivante. *